Loading...

Zumbimba 2018 : une aventure capoeiristique et humaine !

Read Post
En route pour Rio !
En route pour Rio !
« 1 de 19 »
« ZUMBIMBA… » Cela vous fait penser à une nouvelle « danse » inspirée de la Zumba et du fitness ? Détrompez-vous : il n’en est rien !

 

Mis en place par Mestre Camisa dès 1998, Zumbimba est un week-end d’entraînement intensif et de cohésion de notre école Abadá-Capoeira. Situé en pleine zone rurale, au coeur du CEMB (Centro Educacional Mestre Bimba), avec ses animaux et ses pergolas rustiques, l’événement nous plonge au coeur d’un « quilombo moderno » à l’image des villages d’esclaves s’étant enfuis des plantations pendant l’époque de l’esclavage. Dépaysement garanti, authenticité et tradition…

 

Véritable retour aux sources, l’événement se veut un hommage à deux grands noms de la culture brésilienne : le fondateur de la capoeira moderne, Mestre Bimba, et le légendaire guerrier/roi Zumbi dos Palmares. Le contenu pédagogique est réalisé principalement à partir des méthodes d’enseignement créées par Mestre Bimba (les fameuses « sequências » de Mestre Bimba et les cinturas desprezadas – séquences de projections nommées aussi balões) complétées des propres méthodes développées par Mestre Camisa, le maître fondateur d’Abadá-Capoeira. Les capoeiristes travaillent ainsi leurs techniques de combat, de défense, mais perfectionnent aussi leur didactique afin de renforcer leurs compétences pédagogiques.

 

En effet, Zumbimba s’adresse non pas aux élèves débutants mais à tous ceux donnant ou susceptibles de donner des cours au sein de notre institution : Mestrandos (corda vermelha), professeurs (cordas marrom e marrom-vermelha), instructeurs (cordas roxa e roxa-marrom), gradés (cordas azul, azul-verde, verde e verde-roxa) et futurs potentiels gradés (cordas Laranja-Azul). 5 membres de Jogaki ont participé cette année : Wam, Vida Nova et Reizinho lors du weekend réservé aux Laranja-Azul, Bamba pour le week-end instructeurs et Fantasma pour celui des professeurs.

 

Ce fut donc pour chacun 3 jours intensifs et riches en émotion avec, par exemple, lors du Zumbimba Instructeurs, la participation de deux instructeurs ayant subi récemment de graves accidents mais archi motivés dans l’idée de maintenir leur participation à l’événement : ils étaient donc venus en fauteuil roulant. Un bel exemple de Superação (dépassement de soi) !

 

Après l’effort, le réconfort : Ambiance conviviale et détendue dans les dortoirs ou la cantine du CEMB avec les participants venus du monde entier : USA, Allemagne, Espagne, Israël, Japon, France… et bien entendu des 4 coins du Brésil ! Plus de 90% des participants sont brésiliens. Le mélange multiculturel prend. Certains brésiliens ont même appris quelques mots de français à l’occasion 😉

 

Une véritable expérience de vie.

 

Batteries rechargées pour 365 jours de Mandinga… jusqu’au prochain Zumbimba.

    Comments

Leave a Comment

Let us know what you think about this post, Just fill in that form on the right.