Chargement...

Sujets "2013"

Jogaki, Trop Pool et les enfants du Secours Populaire de Paris 18ème.

Overflow: Hidden No More

Jogaki, Trop Pool et les enfants du secours populaire

Le Printemps est parmi nous depuis quelques semaines maintenant…

Et pourtant, ce n’est réellement qu’en ce jour de 14 Avril 2013 que le soleil a décidé de briller…

Le ciel était jusque là capricieux, grisonnant et même parfois hostile…

Mais comme un signe, aujourd’hui dimanche 14 avril, l’étoile la plus proche de nous était loin d’être timide. C’est une journée spéciale pour Jogaki pour que les capoeristes de l’association ont été invités à délivrer un cours d’initiation à des enfants du secours populaire.

Paris, 18ème arrondissement…Une dizaine d’enfants pendant près de 2 heures nous montrent leur plus beau sourire.

Des enfants de 5 à 10 ans, enthousiastes et débordant d’énergie apprendront quelques mouvements de base et pour les plus âgés, quelques acrobaties simples.

Bamba, Marlène, Garoto, Tatuzinha, Tatuagem et moi-meme avons partagé l’enthousiasme de ces enfants durant toute la matinée.

Cette journée a été organisée par notre partenaire ‘Trop Pool’. ‘Trop Pool’ est une initiative d’étudiants franciliens de l’IESEG. Ces étudiants offrent à des familles défavorisées une matinée de loisir sur une thématique précise (activité dans un centre aquatique, etc…).

La magie du partenariat entre Trop Pool et Jogaki a fonctionné puisqu’elle a donné lieu à des visages radieux, des yeux curieux, de l’énergie positive et l’envie d’en apprendre toujours plus…

Au programme, cours d’initiation, dessins avec pour modèles, ces très chers capoeiristes, apprentissage des chants et des instruments tels que le Berimbau et le Pandeiro.

 

Spawn

 

Overflow: Hidden No MoreOverflow: Hidden No More Overflow: Hidden No More Overflow: Hidden No More Overflow: Hidden No More Overflow: Hidden No More Overflow: Hidden No More Overflow: Hidden No More  

 

Reportage sur la Capoeira pour enfants à Paris au sein de Jogaki ! (projet d’étudiants en journalisme).

Jogos Europeus 2013 Partie 2 : La « Roda de Abertura » !

Overflow: Hidden No More

 

Jeudi 28 Avril, 19h,  enfin inscrits, bracelet et T-shirt reçus ! Nous découvrons le complexe du grand gymnase ESV à Munich.

 

Nous rencontrons quelques français et parisiens qui eux aussi ont fait le voyage Paris – Munich pour l’évènement.

« On doit déjà être une bonne trentaine de Parisiens la, c’est cool que tu sois venu ! »

Il y’a du monde, beaucoup de monde… des Slovaques arrivent en Car, puis des Belges, des Russes, Polonais, Espagnols, c’est de la folie le nombre de capoeiristes qui arrivent, et on n’est qu’au premier jour de l’évènement !

Ca promet.

 

Les professeurs accompagnés de Mestre Cobra, Mestranda Edna-Lima et Mestranda Marcia Cigarra avec Boa Voz commencent à constituer la Roda dans une des parties du Gymnase, tout le monde s’installe dans les gradins et cherche une bonne place pour assister à la Roda d’ouverture.

Des enfants commencent à s’impatienter, sautent de marche en marche sur les gradins du gymnase, il faut dire que le nombre de familles avec des enfants en bas-âge est assez impressionnant, une véritable convivialité dans cet événement qui bien plus qu’un simple championnat européen, constitue un rassemblement de personnes qui partagent cette même passion, une passion pour cet Art Magique : la Capoeira !

 

Le Berimbau commence à résonner… tout le monde est en place, Professor Pretão nous accueille chaleureusement pour cette introduction à l’évènement.

 

Le Jeu commence par un Jogo de Angola, bien traditionnel… déjà de nouvelles chansons magnifiques ! voici un extrait :

 

 

Puis la bateria passe à Benguela, tout le monde se met à taper des mains et entonner les chansons magnifiques du Professor Perninha et Boa Voz !

 

 

La Roda s’accélère, passe en São Bento : du LOURD !

 

 

Finalement, après deux bonnes heures de Roda et déjà pleins de bons Jeux, Une petite roda de Jongo se forme, super ambiance pour le final :

 

Jeudi 28 Mars, 22h, l’organisateur nous invite à aller au Restaurant du Gymnase, au menu : Poulet, Riz et Salade… Qualités nutritives idéales pour un capoeiriste, Danke !

 

Demain matin les stages, on a hâte d’y être !

 

Overflow: Hidden No More

à suivre…