Chargement...

Sujets "jeux"

JogAventura 2014 – Capoeira Paris – Stages et Jeux pour les enfants de l’association Jogaki

DIMANCHE 4 Mai 2014.

Quelle belle journée ensoleillée !

Rien de tel pour mettre une belle dose de bonne humeur lors de la JogAventura…

 

 

 

 

JOGAVENTURA ?? c’est quoi ?

Organisée par le Pôle Jogakids et Bamba de l’association Jogaki Capoeira Paris, la fête de JogAventura consiste en un après-midi de jeux, épreuves et tournoi par équipe des enfants autour du thème du Brésil et de la Capoeira.

Jogaki Capoeira Paris 2014 - stage pour enfants danse sport jogaventura021 [L1600]
« 1 de 8 »

 

LES EQUIPES :

Arrivés en pleine forme, les enfants (de 4 à 12 ans) sont réunis par équipe et reçoivent un T-shirt de couleur afin de participer aux différents ateliers proposés lors de l’événement.

 

 

 

 

LES MATCHS :

A tout de rôle, les enfants enchaînent les différents matchs par équipe : Ruse, agilité, souplesse, mémoire, culture générale… et beaucoup de Capoeiragem* !

(*pratique de la Capoeira).

5 différents challenges sont mis en place pour les enfants : Jeux collectifs, questions-réponses, atelier musical, défi de Capoeira… et pour finir, un bon goûter en famille !

Ecole de Capoeira Paris Jogaki 2014 - tournoi jeux et epreuves sportives pour enfants jogaventura092 [L1600]
« 1 de 23 »

 

 

 

 

ANNIVERSAIRE et REMISE DE PRIX :

Une belle surprise en fin d’événement, les élèves adultes et parents des enfants invitent Bamba à sa roda d’anniversaire, moment de célébration !

Puis, place à la remise de prix, les enfants ont accumulé des points tout au long des épreuves et finalement… victoire de l’équipe Laranja ! (Force des Vitamines).

 

 

 

 

VIDEO de la JOGAVENTURA 2014 (by Marion Boé et Antoine Gauchet) :

Superbe travail de nos deux élèves vidéastes qui ont su mettre en lumière les moments forts de l’événement à travers un petit clip de 8 minutes ! Merci à eux !!


 

 

ENFIN, L’ALBUM PHOTO COMPLET (by Spawn Hossa Photography) :

https://www.flickr.com/photos/pariscapoeira

 

Cet album magique a été réalisé (prise de vue, édition, retouche des photos) par Fabrice Bagniakana, élève adulte de l’association Jogaki.

Un Grand Merci à lui pour ce travail réalisé pour l’association et les parents, de beaux souvenirs !

 

Menant plusieurs projets artistiques, découvrez l’Univers de Spawn à travers les liens suivants :

– Page photo Hossa photography : https://www.facebook.com/hossaphotography

– Projet de vision du Monde dans 100 ans :  http://www.welcometothefuture.fr/

– Melting pot Memories : https://www.facebook.com/meltingpotmemories

– Projet Words Must Be Seen : http://wordsmustbeseen.tumblr.com/

Street Fighter 2014 : nouvelle vidéo de capoeira à Paris

Quand la saveur du Brésil rencontre le fun japonais en plein de coeur de Paris… ça donne ça !

http://www.youtube.com/watch?v=hi74kmpyGUk Street Fighter 2014 – vidéo de capoeira à paris avec Abada Capoeira Jogaki.

La vidéo  » Street Fighter 2014  » propose un parallèle humoristique et original entre le sport brésilien de la Capoeira et le jeu vidéo de combat japonais Street Fighter.

Mélange d’arts martiaux, danse et sport de combat, la capoeira attire de plus en plus de curieux de par son esthétique, sa richesse culturelle et son côté festif qui permet à tout le monde de la pratiquer.

A tous les fans de la série de jeux de combat street fighter ou plus récente tekken, venez découvrir ce sport original qu’est la capoeira, d’ailleurs de nombreux personnages de jeu utilisent cette technique de combat ! (Eddy Gordo, Christie Monteiro, Elena, Bob Wilson…)

Une séance d’essai Gratuite (sur réservation) vous permettra de tester ce sport entre ami(e)s : ambiance garantie !

 

Contactez l’association pour plus d’informations sur la Capoeira (cours d’initiation, spectacles et événements) :

Jogaki Capoeira Paris – Cours de Capoeira
23, rue du départ
75014 Paris

http://www.paris-capoeira.fr

 

– La capoeira dans les médias, jeux, films et séries (source : wikipédia)

Dans la saga Fatal Fury les personnage de Richard Meyer et Bob Wilson apparues respectivement dans fatal Fury 1er du nom et dans Fatal Fury 3 sont les premiers personnages de jeu de combat a utiliser cet art, malgré la croyance populaire ou la méconnaissance du public c’est selon qui veut que ce soit Eddy Gordo de la saga Tekken qui soit apparue en premier. En effet le 1er Fatal fury ou apparait Richard Meyer en tant que combattant non-jouable est sortie en 1991, et Fatal Fury 3 Qui est donc le premier jeu de combat avec un capoeiriste Jouable en la personne de Bob Wilson est sorti En 1995.

Alors que Tekken 3 date de la première apparition d’Eddy Gordo n’est sorti qu’en 1997 soit 2 Ans plus tard. (Toutes les dates de sortie sont celle de l’arcade.)
Dans le jeu vidéo Tekken 3 sur Arcade et Playstation le personnage d’Eddy Gordo pratique la capoeira ainsi que Tiger Jackson personnage caché arborant un style disco Jackson Five dans Tekken 3 et Tekken Tag Tournament. Christie Monteiro remplace Eddy à partir de Tekken 4 jusqu’au 6 (Eddy devient un personnage caché).

Dans le jeu vidéo Tobal 2, Mark, personnage caché déblocable et l’un des 4 boss du jeu, pratique la capoeira.
Dans le jeu vidéo Street Fighter III : New Generation, Elena, princesse africaine venant de Nairobi, pratique la capoeira.
Dans le jeu vidéo World of Warcraft la danse des trolls s’inspire de la capoeira.
Dans le feuilleton péruvien Al fondo hay sitio, Robert prétend s’être mesuré à Davis Pen avec la capoeira.
Dans la série télévisée Stargate SG-1 saison 5 épisode 18, les Jaffas d’Imhotep utilisent un art martial ressemblant à la capoeira.
Dans la série animée Combo Niños, la capoeira est au centre de l’histoire et est le style de combat utilisé par les héros.
Dans le film Catwoman, les mouvements du personnage principal incarné par Halle Berry sont principalement inspirés de la capoeira.
Dans le film l’Honneur du dragon, on assiste à une confrontation entre Muay Thaï (Tony Jaa) et capoeira (Lateef Crowder).
Dans le film Only the Strong entièrement basé sur la capoeira avec Mark Dacascos dans le rôle principal.
Dans le film Ocean’s Twelve, la scène de fin où le Renard explique comment il déjoue la sécurité du musée, il utilise la capoeira pour éviter le balayage aléatoire des rayons lasers et empêche ainsi l’alarme de se déclencher.
Dans le film Tekken, Eddy Gordo (Lateef Crowder) utilise la capoeira dans le tournoi.
Dans le film Star Wars, épisode III : La Revanche des Sith les mouvements du général Grievous sont inspirés de la capoeira.
Dans la série Death Note, L utilise la capoeira lorsqu’il se bat contre Raito.
Dans le roman Death note : Another Note, l’agent Naomi Misora se défend avec des mouvements de capoeira. Cet art est d’ailleurs légèrement évoqué, comme suite logique à une passion de la danse.
Le film Besouro évoque la vie d’un célèbre capoeiriste brésilien.
Dans le film Undisputed 32, le combattant brésilien utilise la capoeira.
Dans le film unité cop : garde du corps avec Jean-Claude Vandamme dans la salle de Barclay, un des futurs gardes du corps pratique la capoeira
Dans le manga Samourai Champloo, Mugen, un des héros pratique la capoeira en meme temps qu’il utilise son sabre; ce qu lui donne un style très particulier (style qui lui sauvera la vie plusieurs fois).
Dans le jeu vidéo The Bouncer sur Playstation 2, une des ennemies nommée Echidna pratique la capoeira.

Les 25 ans d’Abadá-Capoeira : Festival internacional da arte Capoeira du 19 au 25 août 2013 à Rio de Janeiro

Overflow: Hidden No More

Cette année est une année très spéciale pour notre école Abadá-Capoeira qui fête ses 25 ans et en profite pour organiser un événement qui s’annonce déjà mémorable : le festival international de l’art capoeira qui aura lieu du 19 au 25 août prochain aux Cachoeiras de Macacu (dans la région de Rio) et dans la ville de Rio elle-même.

En réalité, il y aura plusieurs événements en un : des stages pour s’entrainer, le baptême et le passage de grades de Mestre Camisa qui attribuera des cordes de blanc-jaune à marron-rouge, les jeux mondiaux 2013 (compétition internationale pour sacrer le champion mondial abadá-capoeira 2013) et bien sûr la formatura (la consécration) de 5 Mestrandos et reconhecimento (reconnaissance) de 3 Mestres.

Pour l’occasion, un site spécial a été créé : http://www.abadacapoeira.com.br/festivalinternacional2013/. Comme il n’y a pas encore de version française (même si pour les polyglottes vous pouvez naviguer en portugais, anglais et espagnol), on vous résume ici les principales informations.

 

PROGRAMME

Le programme se divise en deux :


Une première partie du lundi 19 au mercredi 21 août 2013 au CEMB
(Centre Educatif de Mestre Bimba), le centre d’entrainement et de formation d’Abadá-Capoeira en pleine nature aux Cachoeiras de Macacu dans la région de Rio de Janeiro.

Overflow: Hidden No More

Au programme de ces trois jours : des stages divers (de capoeira bien sûr mais aussi de musique, de chant, de fabrication d’instruments, etc.) ; les épreuves qualificatives des jeux mondiaux ; des activités libres (promenade écologique, équitation, etc.) et des tables rondes (notamment sur la santé physique des capoeiristes). Le tout en immersion totale puisque le CEMB c’est aussi des dortoirs et un réfectoire pour prendre les ptits dej’ !

 

Une seconde partie du jeudi 22 au dimanche 25 août, à la Fundição Progresso, grand lieu de la vie culturelle et nocturne de Rio de Janeiro dans le célèbre quartier de Lapa, juste sous les arches.

Overflow: Hidden No More

Au programme :

–          Jeudi 22 août : Stages, premiers tours des jeux mondiaux et spectacle inédit réalisé par les membres d’Abadá-Capoeira intitulé « Les Arts de l’Art Capoeira »

–          Vendredi 23 août : Stages, Marché capoeira (ventes d’instruments, de CDs, de livres, de dvds et de vêtements de capoeira), lancement des nouveautés Abadá-Capoeira (nouveaux CDs notamment), Baptême et passage de grades, Demi-finales des jeux mondiaux

–          Samedi 24 août : Formatura des Mestres et Mestrandos, hommages, marché capoeira, finales des jeux mondiaux

–          Dimanche 25 août : Aulão (c’est-à-dire grand cours collectif tous les élèves ensemble) en extérieur et campagne en faveur des « Arts de l’Art Capoeira ».

 

FOCUS : LA FORMATURA DES MESTRANDOS ET RECONHECIMENTO DES MESTRES


Qu’est-ce qu’une Formatura ?

La Formatura est une forme de consécration ou le Capoeiriste est promu Mestrando da ABADÁ- Capoeira, représentée par une corde rouge (Corda Vermelha).

 

Qu’est-ce qu’un Reconhecimento ?

Le Reconhecimento est une cérémonie ou le Capoeiriste est promu Mestre da ABADÁ- Capoeira, représentée par une corde rouge et blanche (Corda Vermelha e Branca).

 


Voici une courte présentation des nouveaux Mestres et Mestrandos :

Overflow: Hidden No More

–          Mestrando Bode (Brésil – SC), de son vrai nom Cassius Vinícius Caetano Guimarães, né en 1974, commença la Capoeira en 1987 à Rio de Janeiro avec Mestre Cobra. En 1996, il choisit de déménager à Florianópolis dans l’Etat de Santa Catarina au Brésil afin d’y lancer l’activité d’ABADÁ- Capoeira en compagnie du professeur Merenda. Il a reçu sa corde Marron/Rouge en 2007.

 

 

Overflow: Hidden No More

–          Mestrando Cascão (Portugal), de son vrai nom Luiz Fernando Pereira Monteiro est né au Brésil en 1971. Il commença la capoeira en 1983/84 auprès d’un ancien élève de Mestre Camisa (Itaborá). Suite au départ de ce dernier pour les Etats-Unis, Cascão reprit l’entrainement en 1986 directement avec Mestre Camisa au sein de l’ancienne association Abadá dans le quartier de Botafogo à Rio de Janeiro. Depuis 1999, il donne et supervise des cours de capoeira au Portugal dans les villes de Guimarães et de Braga.

 

 

Overflow: Hidden No More

–          Mestrando Eberson (Brésil – DF) : Eberson Chaves Pereira est né à Brasília, ville au sein de laquelle il découvrit la capoeira en 1984 auprès de Mestre Kall. Il avait alors seulement 9 ans. Il passa sa corde Marron/Rouge en 2009, année où il fut également sacré champion des Jeux Mondiaux.

 

 

Overflow: Hidden No More

–          Mestrando Sabiá do Cerrado (Belgique), de son vrai nom Junior Cesar Marques, est né en 1977 et débuta la capoeira en 1986 avec Mestre Charm. Il a reçu sa corde Marron/Rouge en 2004. Il exerce actuellement en tant qu’enseignant de capoeira en Belgique.

 

 

Overflow: Hidden No More

–          Mestrando Tigre (Belgique), né Francisco Alves Filho en 1970, est originaire de la ville de Paracambi dans l’Etat de Rio de Janeiro.  Il commença la capoeira en 1984 et reçut sa corde Marron/Rouge en 2001. Aujourd’hui il donne des cours à Bruxelles, en Belgique.

 

 

Overflow: Hidden No More

–          Mestre Canguru (Région Nord – Brésil et Israël) : Waldec Vellasco Cota, né à Macaé dans l’Etat de Rio de Janeiro, débuta la capoeira avec Mestre Camisa en 1980 au sein de l’Association des Fonctionnaires de Botafogo (Rio de Janeiro). Il atteint le grade de Mestrando en 2000. Il débuta son activité au sein du groupe en dispensant des cours au sein du Tijuca Country Club du quartier de Tijuca à RJ. Il réside actuellement toujours à Rio mais il est également superviseur de l’activité d’Abadá dans la Région Nord du Brésil et en Israël.

 

 

Overflow: Hidden No More

–          Mestre Edna Lima (New-York – Etats-Unis) : Edna Regina Lima est née en novembre 1961 et commença la capoeira à 12 ans à Brasília. Elle dut aller en cachette à ses trois premiers cours car sa mère considérait que la capoeira n’était pas un sport pour les petites filles. 8 mois plus tard elle se mettait également au Karaté. Elle est aujourd’hui ceinture noire 5ème Dan. En 1988, elle participa aux Etats-Unis en tant que représentante brésilienne à une compétition panaméricaine de Karaté. Conquise par le pays, elle décida de s’installer à New York où elle devint une des pionnières de la capoeira dans le pays. Enfin, elle reçut son titre de Mestranda en 1997.

 

 

Overflow: Hidden No More

–          Mestre Márcia (São Francisco – Etats-Unis) : Márcia Treidler est née en 1965 et commença la capoeira en 1982 avec Mestre Camisa. En 1987, elle donna ses premiers cours de capoeira pour des enfants de rue, des jeunes et des adultes de Rio. En 1991, elle déménage en Californie où elle réside encore aujourd’hui et réalise un travail important de divulgation et de perfectionnement de l’art Capoeira. Elle reçut sa corde Mestranda la même année que Mestre Edna en 1997.

 


A SUIVRE…

Pour plus d’informations pratiques sur l’événement, je vous invite à aller visiter le site officiel http://www.abadacapoeira.com.br/festivalinternacional2013/ ou à suivre la page facebook d’Abadá où toutes les dernières nouvelles seront communiquées.  https://www.facebook.com/abadacapoeirainstitucional.
Sinon, vous pouvez également continuer à suivre ce blog 🙂 où nous ferons d’autres articles dans les prochaines semaines sur le festival et les 25 ans d’Abadá, avec des focus sur d’autres temps forts de l’événement !