Chargement...

Sujets "munich"

Jeux Européens 2013 Partie 3 : Les Stages, Ateliers et Rodas !

Vendredi 29 Mars, 8h00…

Après une nuit au gymnase de l’école, on se prépare pour une journée chargée : les stages vont commencer !

Sur la route, on découvre une belle petite boulangerie typique, bon petit déjeuner à l’allemande : Bretzels, Thé et Brötchen…  Faut prendre de l’énergie pour tous ces entraînements à venir !

Après un bon petit encas, direction le stade ou on découvre à l’entrée un joli tableau qui affichera pendant tout l’événement le programme des Entraînements séparés par niveau et Corde :

 

Overflow: Hidden No More

 

 

Les échauffements et exercices

Des dizaines d’exercices, de nombreux échauffements et des séquences de traversée et deux par deux, très technique… Stages ministrés par Mestre Cobra, Mestranda Marcia, Mestranda Edna Lima ainsi que les futurs Mestrandos 2013 : Sabia, Tigre et Cascão.

Un programme super vaste avec techniques Benguela et São Bento Medio bien cadencé.

 

Overflow: Hidden No More Overflow: Hidden No More Overflow: Hidden No More Overflow: Hidden No More Overflow: Hidden No More Overflow: Hidden No More Overflow: Hidden No More Overflow: Hidden No More Overflow: Hidden No More

 

 

Les stages de Berimbau

Des stages de Berimbau étaient aussi proposés par Boa Voz, on a appris des techniques pour mieux tenir l’instrument et également jouer des variations sympa. Il venait nous corriger au cas par cas pour les toques, très pédagogue !

 

Overflow: Hidden No More Overflow: Hidden No More Overflow: Hidden No More Overflow: Hidden No More

 

 

Les stages de danses

Des stages de danses étaient aussi proposés pendant l’événement pour changer un peu des Martelo et Meia-Lua, bien sympa et l’ambiance était au rendez-vous !

 

Overflow: Hidden No More Overflow: Hidden No More

 

 

Les Grandes Rodas d’exercices à la fin des stages

A chaque stage, nous avons pu participer à de grandes rodas avec plusieurs entrées pour appliquer les mouvements et techniques apprises en entraînement.

 

Overflow: Hidden No More Overflow: Hidden No More Overflow: Hidden No More Overflow: Hidden No More Overflow: Hidden No More Overflow: Hidden No More Overflow: Hidden No More Overflow: Hidden No More

 

 

Le stage de confection de caxixi

Un stage de confection de caxixi (instrument servant à accompagner le Berimbau) était aussi proposé, l’occasion de repartir avec un beau petit souvenir !

 

Overflow: Hidden No More

 

 

Les stages pour enfants

Les enfants aussi avaient leurs stages !

 

Overflow: Hidden No More Overflow: Hidden No More Overflow: Hidden No More

 

 

Photos :  Alcalina et Ryan Coruja.

Jeux Européens 2013 Partie 1 : arrivée à Munich !

Overflow: Hidden No More

Mercredi 27 mars, 22h, Gare routière internationale de Gallieni, Paris, France.

Ouf, ça y est, après une course dans le métro, nous sommes (plus ou moins confortablement) installés et le bus démarre. Direction : Munich-München-Munique (selon votre langue préférée), Bavière, Allemagne, pour les XVème Jeux européens d’Abadá-Capoeira.

 

Les jeux européens ou « jogos europeus » en portugais sont une compétition sportive de capoeira qui existe depuis 1999. Il s’agit d’un championnat européen regroupant les meilleurs capoeiristes d’Abada-Capoeira en Europe. Les premiers jeux furent également organisés en 1999 à Munich par Instrutora Brita, une des plus anciennes capoeiristes non brésiliennes d’Abadá-Capoeira en Europe. C’est pour célébrer les 15 ans des championnats européens que la ville organisatrice choisie en 2013 a été de nouveau Munich.

 

Le trajet ne fut pas de tout repos… Dormir en bus n’est pas toujours facile. Mais heureusement le lendemain midi – avec une petite heure de retard – nous étions arrivés à bon port ! Premier objectif – essentiel – déjeuner.  Et si possible des spécialités locales ! Kartoffelnsalad (salade de pommes de terre) et divers morceaux de charcuterie pour Bamba, Knöddel (sorte de gros gnocchi à la pomme de terre) et rôti de porc fumé pour moi.

 

Suite à ce petit/gros encas, petit tour dans la ville. Malheureusement, le soleil n’était pas vraiment au RDV. Mais nous avons quand même pris quelques petits clichés du centre ville historique rien que pour vous J Il y a notamment le beffroi du Neues Rathaus (nouvelle mairie) sur la Marienplatz (place centrale de la ville) avec son carillon dont les figurines s’animent et jouent des scènes de la vie munichoise tous les jours à 11h (malheureusement le bus était arrivé trop tard pour que nous nous puissions le voir en live).

 

Overflow: Hidden No More Overflow: Hidden No More Overflow: Hidden No MoreOverflow: Hidden No More Overflow: Hidden No More Overflow: Hidden No More

Avant de nous diriger vers la station de S-Bahn (un peu l’équivalent de notre RER), nous avons fait un arrêt dans une des nombreuses boulangeries (Bäkerei en allemand) / salon de thé dont raffolent les allemands – oui si vous ne le saviez pas déjà, les capoeiristes ça mange tout le temps ! Et là, comment vous dire… Nos gâteaux par rapport aux leurs, ce sont des pâtisseries de poly-pocket ! Enfin je vous laisse juger par vous-même sur la photo du slider… En tout cas, je peux vous assurer que c’était délicieux ! Nous, nous avons pris un « apfelstrudel » un gâteau à base de pommes, spécialité du sud de l’Allemagne et de l’Autriche. Accompagné bien sur d’une bonne dose de glace à la vanille et de chantilly …

 

Jeudi 28 mars 2013, 17h30, quartier de Laim, Munich, Allemagne : Après quatre stations de S-Bahn nous apercevons enfin l’entrée de l’ESV Sportzentrum, décoré aux couleurs d’Abadá. Bientôt la roda de abertura…

 

A suivre…

 

Overflow: Hidden No More Overflow: Hidden No More